Sculpture sur neige à Valloire

Maquette Valloire

Du 24 au 27 janvier 2013, Alain Agnello participera avec Philippe Lecerf et Martin Boutonnier au concours international de sculpture sur neige à Valloire, en compagnie de 18 équipes de nationalités française, canadienne, suisse, italienne, américaine,chinoise et japonaise.

La sculpture « Le pas des sages », composée de 6 ogives, sera taillée dans un bloc de neige de 3,5m x 3,5m x 4m.

Suivez l’évolution des sculptures sur le lien  http://www.valloire.net/fr/sculptures-neige.aspx

____________________________________________________________________________________________Valloire 1

Arrivés à Valloire, nous faisons connaissance avec les blocs de neige… Leur taille est très impressionnante: 50 m3 de neige à tailler en 3 jours et demi!.. Les nuits aussi seront blanches…

Valloire 2

Premier jour: nous sommes surpris par les dimensions du bloc qui ne sont pas d’aplomb… Nous décidons de faire un premier travail d’ajustement pour reprendre nos repères de taille par rapport à la maquette… Mais nous perdons beaucoup de temps… Autre mauvaise surprise: les tronçonneuses sont en panne…

Valloire 3

Troisième jour, les ogives apparaissent… Nous y travaillons jours et nuits, nous autorisant seulement quelques heures de repos… C’est une véritable épreuve physique… Il faut endurer la fatigue et le froid, mais la présence et les encouragements du public, séduit par le projet, nous  apportent beaucoup de chaleur et d’encouragements… La rencontre avec les autres équipes est également d’un grand soutien…

Valloire 5

Quatrième jour: malgré tous nos efforts, nous n’avons pas le temps d’achever la sculpture… Frustration…

Valloire 6

Mais ce fût une fabuleuse expérience… La neige se révèle être un matériau superbe à sculpter, très tendre et docile, d’une belle tenue, avec en prime l’élégance de l’éphémère, cette poésie qui éclaire l’instant présent d’une lumière toute particulière…

Et quelle joie de pouvoir réaliser du grand, du monumental… Les courbes et les volumes prennent alors une autre dimension, leur beauté sont à la hauteur de nos espérances… Nous nous prenons à rêver de voir un jour ces ogives orner un lieu public…